Gilets jaunes : des blocages aux frontières avec l’Espagne, l’Italie et l’Allemagne

Publié le par angeline351

Gilets jaunes : des blocages aux frontières avec l’Espagne, l’Italie et l’Allemagne

Le blocage le plus long a eu lieu à hauteur du Boulou, dans les Pyrénées-Orientales.
On savait grâce aux appels sur les réseaux sociaux que les Gilets jaunes visaient particulièrement les points transfrontaliers ce samedi pour l’acte 6 de leur mobilisation. Des blocages ont effectivement eu lieu sur différents axes, avec plus ou moins de succès.

Espagne : Blocage au péage de Boulou toute la matinée. C’est au péage du Boulou (Pyrénées-Orientales), près de la frontière espagnole, que la situation a été la plus chaude. Dans la matinée, environ 300 personnes se sont rassemblées sur la bretelle d’accès à l’autoroute avant de tenter de rejoindre ce péage, le dernier avant l’Espagne. Rejoints en milieu de matinée par des séparatistes catalans, le tout encadré par un cordon de gendarmes, ils ont sévèrement filtré la circulation avant d’être délogés par les gendarmes. Les manifestants se sont alors massés sur un pont pour jeter des objets sur l'axe routier avant d'être rapidement chassés à coups de gaz lacrymogènes

Espagne : un barrage levé à l’aube dans le Pays Basque. Toujours à la frontière franco-espagnole, mais du côté des Pyrénées-Atlantiques, les Gilets jaunes ont établi dans la nuit un barrage filtrant au péage de Biriatou, provoquant des bouchons sur plusieurs kilomètres des deux côtés de la frontière, selon Vinci Autoroutes. Les forces de l'ordre ont évacué les lieux vers 6 heures , a précisé la même source.

Italie : Un barrage filtrant à Vintimille. Dans le Sud-Est, la circulation sur l'autoroute au poste-frontière de Vintimille (Alpes-Maritimes) a été bloquée dans les deux sens entre l'Italie et la France à cause d'un barrage érigé par quelque 200 manifestants. Vers midi, le barrage est devenu filtrant pour les automobilistes mais les camions étaient toujours bloqués.

Allemagne : le pont de l’Europe ciblé. Et à Strasbourg, une centaine de Gilets jaunes ont bloqué la route d'accès au pont de l'Europe, frontalier avec l'Allemagne, avant d'être délogés par les forces de l'ordre. La police a procédé à six interpellations.

 

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article