Priscilla Ludosky, porte-parole des « gilets jaunes » : « Ce n’est qu’un premier rendez-vous, on en attend d’autres »

Publié le par angeline351

Priscilla Ludosky, porte-parole des « gilets jaunes » : « Ce n’est qu’un premier rendez-vous, on en attend d’autres »

Sa pétition contre la hausse du prix des carburants a connu un succès spectaculaire sur Internet. Avec l’autre « gilet jaune » Eric Drouet, elle a été reçue mardi au ministère de la transition écologique.

 

Jamais Priscillia Ludosky, 33 ans, n’aurait pensé que la pétition qu’elle a lancée en ligne un jour de ras-le-bol serait signée en quelques mois par plus de 986 000 personnes. Demandant la « baisse des prix des carburants à la pompe », elle gagne encore près d’un signataire par minute. La jeune femme n’aurait pas cru davantage devenir l’une des porte-parole d’un mouvement national de protestation contre les taxes, et être reçue pour cela par un ministre de la République.

Convergeant avec celles d’autres internautes, sa pétition a en effet lancé le mouvement des « gilets jaunes » fin octobre. Lundi 26 novembre, après dix jours de mobilisation partout en France, et deux manifestations particulièrement tendues sur les Champs-Elysées à Paris, son nom est apparu parmi sept autres dans un communiqué, désignant des « messagers » chargés de porter la voix de tous, si le président de la République ou le gouvernement décidait de les recevoir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article