L'Assemblée autorise les pharmaciens à prescrire certains médicaments

Publié le par angeline351


L'Assemblée autorise les pharmaciens à prescrire certains médicaments

une phase d'expérimentation de trois ans dans deux régions.
L'Assemblée nationale a autorisé vendredi à titre expérimental les pharmaciens à dispenser des médicaments à prescription médicale obligatoire, dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019 .

Il s'agit « de permettre aux Français d'accéder plus facilement aux soins dont ils ont besoin en s'appuyant sur les compétences de chacun », a expliqué la députée Delphine Bagarry (LREM), à l'origine de l'amendement.

 Il est question de confier aux pharmaciens, dans le cadre de protocoles conclus entre médecins et pharmaciens, la délivrance de certains médicaments à prescription médicale obligatoire pour certaines pathologies », a-t-elle expliqué.

« Respect des métiers »
Ce projet prévoit dans un premier temps une phase d'expérimentation de trois ans dans deux régions. « Contrairement à ce qui a pu être dit, on ne transforme pas le pharmacien en médecin mais on permet, dans l'intérêt des patients, de faciliter la délivrance de certains médicaments. Si on veut libérer du temps médical, faciliter l'accès aux soins, il faut être capable de s'appuyer sur la compétence de tous les soignants », a lancé la députée.

Plusieurs députés de droite et de gauche se sont interrogés sur « le respect des métiers ». « Il y a eu beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux sur cet article », a concédé la ministre de la Santé Agnès Buzyn affirmant que le gouvernement était « très respectueux des métiers ».

« Mais aujourd'hui, nous savons que dans quelques situations bien normées et dans des zones où il est difficile d'avoir un rendez-vous chez le médecin en urgence, il peut y avoir, dans le cadre d'une expérimentation bien cadrée, une forme de coopération qui fasse l'objet d'un bon cadrage », a-t-elle précisé.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article