Impôts : le prélèvement à la source dès 2016, qu'est-ce que ça change pour vous

Publié le par angeline351

Impôts : le prélèvement à la source dès 2016, qu'est-ce que ça change pour vous

V

Un autre calcul... mais toujours autant d'impôts

Que les optimistes calment leurs ardeurs : le prélèvement à la source ne va pas faire baisser les impôts... il va juste empêcher un peu plus la fraude fiscale. Car au lieu de déclarer l'année suivante les revenus touchés durant l'année, les impôts seront directement prélevés sur le salaire. Et cela pose divers problèmes auxquels le gouvernement n'a pas encore trouvé de réponse.

Mais on sait déjà comment ça marche : sur la fiche de paie apparaîtra une nouvelle ligne mentionnant les impôts prélevés sur le salaire. Cela devrait commencer en 2016 avec 10% d'impôt prélevés (et 10% de ristourne sur la déclaration), puis 25% en 2017 et finalement 100% en 2018.

Les problèmes que ça soulève

La mise en place du prélèvement à la source va simplifier la vie du contribuable : le salaire qu'il perçoit sera net d'impôt et donc il n'y aura pas de mauvaises surprises par la suite. Mais ce n'est malheureusement pas si simple.

En premier lieu le fait que les impôts apparaissent sur la fiche de paie permettra à l'employeur de connaître le montant de votre impôt... et il pourra l'utiliser en cas de renégociation salariale. Se pose donc la question de la protection de la vie privée.

Et puis il reste la question des ménages : est-ce qu'un seul des deux conjoints (mariés ou pacsés) va supporter l'impôt ou est-ce que le prélèvement va être réparti sur les deux salaires ?

A ces deux question, pourtant cruciales, le gouvernement n'a pas encore donné de réponse ou de piste.

Publié dans VOS DROITS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article