Communiqué de la FGTA-FO ITM, quand la FGTA-FO alertait les ministres

Publié le par angeline351

Communiqué de la FGTA-FO

ITM, quand la FGTA-FO alertait les ministres

La FGTA-FO a adressé il y a déjà plus de 15 jours un courrier aux ministères de l’Emploi et de l’Économie pour les alerter sur la poursuite de la guerre des prix et ses conséquences sociales et solliciter un rendez-vous.

Les 4 000 licenciements prévus chez ITM témoignent de l’urgence de la situation.

Pourtant, aucun ministre n’a répondu à la demande qui fait suite :

Monsieur le ministre,

Des alliances stratégiques ont vu le jour ces dernières semaines dans un contexte de guerre des prix qui ne faiblit pas et qui pourrait même s’amplifi er selon certains distributeurs. Ces alliances conclues initialement dans le but de rationaliser et massifier les achats pour diminuer les coûts et améliorer la compétitivité, se transforment aujourd’hui en projets amenant des modifications majeures dans le secteur de la grande distribution.

Que ce soit Système U, Auchan, Casino, Intermarché, Carrefour, Cora, Métro, ou d’autres à venir, cela ne sera pas sans conséquences sur l’ensemble de la chaîne économique et sociale de ce secteur. Au-delà des achats, ou même des transferts d’enseignes soumis au contrôle de l’autorité de la concurrence, les services informatiques, les fonctions supports, les services commerciaux et surtout la logistique seront impactés.

Déjà, s’annonce un troisième plan de transformation logistique chez Intermarché avec fermeture de bases et process d’automatisation. Chez Système U, des négociations débutent sur une convergence nationale qui mettra fi n à la régionalisation des centrales logistiques. C’est le maillage logistique de l’ensemble de la distribution qui va être bouleversé avec la crainte de voir la suppression d’un nombre important d’emploi.

La FGTA-FO est la première organisation syndicale dans la grande distribution, et est présente sur l’ensemble des enseignes et plateformes logistiques. Les salariés savent qu’ils pourront compter sur nous pour défendre leurs droits et leurs emplois.

Nous sollicitons donc un rendez-vous afin d’échanger avec vous sur ce sujet et clarifier nos positions respectives au vue des éléments dont nous disposons.

 

Publié dans COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article